Revue de presse web : La Cour suprme des tats-Unis rejette la question du privilge avocat-client dans une enqute sur la taxe sur les cryptomonnaies

En explorant le web nos rédacteurs ont découvert un post qui va vous ravir. Son thème est « la justice ».

Le titre (La Cour suprme des tats-Unis rejette la question du privilge avocat-client dans une enqute sur la taxe sur les cryptomonnaies) est sans détour.

Présenté sous le nom «d’anonymat
», l’éditorialiste est positivement connu pour d’autres papiers qu’il a publiés sur internet.

Les révélations divulguées sont donc considérées valables.

Texte mentionné :

La dcision non signe d’une seule phrase a « rejet comme accord de manire impromptue » un appel d’un cabinet d’avocats anonyme contre des ordonnances de la cour le condamnant l’outrage pour ne pas avoir remis des documents lis l’un de ses clients en rponse une assignation du grand jury fdral.

Les juges l’ont fait seulement deux semaines aprs avoir entendu les arguments dans cette affaire. De nombreux dtails de l’affaire ne sont pas clairs, car les noms du cabinet d’avocats et du client n’ont pas t rendus publics au cours de l’enqute du grand jury, habituellement secrte.

Selon les documents judiciaires, le cabinet d’avocats est spcialis dans les questions de fiscalit internationale et a conseill un client que le ministre amricain de la Justice considre comme un des premiers promoteurs du bitcoin qui s’est expatri des tats-Unis en 2014.

Le cabinet d’avocats affirme avoir prpar les dclarations fiscales du client et lui avoir galement fourni des conseils juridiques sur la manire de dterminer la proprit des actifs en cryptomonnaies et de les valuer.

En rponse une assignation du grand jury demandant des documents lis la prparation des dclarations de revenus du client, le cabinet a produit plus de 20 000 pages de documents mais en a retenu d’autres, invoquant le privilge avocat-client.

Lorsqu’un tribunal lui a ordonn de remettre environ 54 autres, il a rsist. Ces documents, selon le cabinet, taient des communications  » double usage » qui contenaient des conseils juridiques ainsi que des conseils non juridiques concernant la prparation de ses dclarations fiscales.

Mais la 9e Cour d’appel du circuit amricain, base San Francisco, a confirm la dcision du juge de premire instance en affirmant que les conseils juridiques devaient tre l’objectif « principal » de la communication pour pouvoir bnficier du privilge avocat-client.

Cette dcision tait en dsaccord avec les dcisions prises par d’autres cours d’appel fdrales dans des cas similaires, et plusieurs groupes d’avocats comme l’American Bar Association ont dpos des mmoires demandant aux juges d’adopter une norme plus large pour le privilge.

Au cours des plaidoiries du 9 janvier, certains juges ont demand pourquoi la norme du 9e circuit tait errone, la juge librale Sonia Sotomayor notant que « la grande majorit des tats utilisent le test de l’objectif principal ».

La juge librale Elena Kagan a not qu’aucune cour d’appel fdrale jusqu’en 2014 n’avait suggr l’application d’une norme diffrente. Elle a demand la blague un avocat du cabinet de commenter « l’ancien principe juridique de ‘si ce n’est pas cass, ne le rparez pas’ ».

Livres sur le même objet:

Appel à la justice de l’État/Avertissement,Le livre . Ouvrage de référence.

Les juridictions et juges de proximité: Leur rôle concret en matière d’accès à la justice des petits litiges civils,(la couverture) . Disponible à l’achat sur les plateformes Amazon, Fnac, Cultura ….

Responsabilité pénale et fonction politique,Clicker Ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
centresaintebarbe.fr Photo de la page Données privées.

Politique de confidentialité:

Exploitation et transmission de vos données privées:

Au cas où vous sollicitez une désactivation de votre password, votre identifiant IP sera enfermée dans l’e-mail de désactivation.

Divulgation de vos datas individuelles:

Tous commentaires des utilisateurs pourront être étudiés au moyen d'un service industrialisé de découverte des textes outrageants.

A propos des cookies:

Au cas où vous envoyez un message sur notre site, vous serez amenés à enregistrer votre nom, e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement dans le but de votre surf convivial pour ne pas être conduit à redonner ces informations au cas où vous déposez un nouveau commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an.Dans les cas où vous vous rendez sur la partie de l'enregistrement, un cookie transitoire va se généré afin de constater si votre browser autorise les cookies. Cela ne concentre pas de datas personnelles et sera supprimé inéluctablement à la fermeture votre browser.Au cas où vous vous connectez, nous activons un certain nombre de cookies dans le but d'enregistrer vos informations de login et vos options d’écran. L'espérance d'existence d’un cookie de login est de quelques jours, celle d’un cookie de navigation est de l'ordre de l'année. Lorsque vous mentionnez « Se souvenir de moi », votre cookie de login sera perpétué pour une durée de moins d'un mois. Dans les cas où vous clôturez votre compte, le cookie de connexion sera radié.En modifiant ou si vous publiez une publication, un cookie supplémentaire sera établi dans votre terminal. Ce cookie ne comprend aucune information privée. Il expose simplement l’ID du post que vous avez décidé de corriger. Il périt au bout de 24 heures.

Données placées à partir d’autres sites:

Les posts de ce site peuvent introduire des informations constituées (par exemple des vidéos, fichiers, papiers…). Le contenu embarqué depuis d’autres sites se compose de manière identique que si l'utilisateur visitait ce site tiers.Ces sites internet ont la possibilité de charger des datas sur vous, appliquer des cookies, télécharger des logiciels de suivis tiers, conserver vos informations avec ces datas saisies si vous détenez un compte connecté sur leur site internet.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Lorsque vous détenez un espace personnel ou si vous avez enregistré des commentaires sur le site, vous avez le droit de demander à recevoir un fichier introduisant en globalité les informations individuelles que nous contrôlons à propos de vous, enfermant celles que vous nous avez consenties. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des datas personnelles vous concernant. Cette procédure ne concerne pas les informations accumulées à des fins de statistiques, dans le respect du droit ou pour sécurité.

Cela est en conformité à la RGPD.

Données de contenu:

Au cas où vous envoyez des médias sur le site, nous vous suggérons de vous abstenir de le faire des icônes contenant des identifiants EXIF de positionnement GPS. Les gens visitant le site savent prélever des données de détection à partir de ces photographies.

Ecrire des textes sur le site:

Quand vous écrivez un texte sur notre site, les infos insérées dans le formulaire de texte, mais aussi l'identification IP et l’agent utilisateur de votre logiciel de navigation sont collectés pour nous donner la possibilité de déceler des commentaires non autorisés.

Durées de mémorisation de vos datas:

Lorsque vous enregistrez un commentaire, le texte et ses métadonnées sont entreposés pour toujours. Ce processus implique de diagnostiquer et acquiescer mécaniquement les textes consécutifs au lieu de les transmettre dans la file du modérateur.Si les espaces personnels qui s’insèrent sur le site (au cas où), nous accumulons également les informations personnelles communiquées dans leur profil. Tous les comptes ont la possibilité intervenir sur leurs informations privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces données.

Save settings
Cookies settings